Fermer
Fermer

Qu'est-ce que la contraception?

Fermer

Qu'est-ce que la ménopause ?

Fermer

Qu'est-ce que l'ostéoporose ?

Fermer

Qu'est-ce que l'infertilité ?

Fermer

Notre portefeuille diversifié nous aide à respecter notre engagement envers la santé des femmes.

Qu’est-ce que la contraception ?

Vivez votre vie comme vous l’entendez en gérant votre cycle menstruel et en prévenant les grossesses non désirées.

L’introduction de la pilule de contraception orale dans les années 1960 a donné aux femmes le contrôle de leurs corps. Aujourd’hui, l’accès facile à de multiples types de contraception vous permet de choisir la solution qui convient le mieux à votre style de vie et à votre situation médicale et personnelle.

Il se peut que vos besoins en matière de contraception évoluent au fil des étapes de votre vie. Comprendre les formes de contraception disponibles, ainsi que les avantages et les inconvénients de chacune d’entre elles, signifie que votre choix de contraception peut changer et s’adapter avec vous.

Comment fonctionne la contraception ?

Une fois par mois, le corps d’une femme en bonne santé libère un ovule de son ovaire. L’ovule descend dans une trompe de Fallope en direction de l’utérus et, s’il est fécondé par des spermatozoïdes, il s’implante sur la paroi de l’utérus, entraînant une grossesse.

La contraception empêche la grossesse en interrompant ou en modifiant ce processus naturel.

Certaines méthodes contraceptives empêchent les spermatozoïdes de pénétrer dans le col de l’utérus et de se frayer un chemin jusqu’à l’ovule, tandis que d’autres affectent les hormones de fertilité dans le corps de la femme pour empêcher les ovaires de libérer un ovule chaque mois, ou en créant un environnement dans lequel un ovule fécondé ne peut pas se développer.

Quels sont les types de contraception disponibles ?

Certains contraceptifs, comme les préservatifs et la pilule, doivent être utilisés correctement à chaque fois pour être efficaces. D’autres, comme l’implant ou l’injection, fonctionnent d’eux-mêmes une fois administrés.

Des méthodes contraceptives qui reposent sur une utilisation correcte à chaque fois.

  • Pilule ou contraception orale
  • Préservatif
  • Diaphragme ou éponge avec spermicide

Méthodes contraceptives qui fonctionnent d’elles-mêmes une fois administrées

  • Implant
  • DIU (Dispositif intra-utérin) hormonal ou au cuivre
  • Injection
  • Patchs

Pilule contraceptive orale

La pilule contraceptive orale existe sous deux formes, l’une avec œstrogènes et l’autre sans.

Pilule combinée

La pilule combinée, reproduit les effets des hormones naturelles que sont les œstrogènes et la progestérone, pour déclencher la réponse de votre corps, en empêchant vos ovaires de libérer d’autres ovules.

La pilule combinée contient une forme d’œstrogène, ainsi qu’une version synthétique de la progestérone appelée progestatif.

Vous prenez généralement la pilule à la même heure chaque jour pendant trois semaines, suivies d’une pause d’une semaine, au cours de laquelle vous aurez un saignement, semblable à celui des règles. Cependant, il existe de nombreux choix de combinaisons avec différents schémas d’administration et de dosage que vous pouvez envisager pour vous adapter à votre style de vie.

Pilule progestative

La pilule progestative ne contient que de la progestérone synthétique et convient donc aux femmes qui ne peuvent pas prendre d’œstrogènes.

Il existe deux types de pilules à base de progestatifs. Les deux types épaississent le mucus du col de l’utérus pour empêcher les spermatozoïdes de passer, et l’un d’eux peut également empêcher les ovaires de libérer des ovules.

Pour être efficaces, la pilule combinée et la pilule progestative doivent être prises de manière fiable à peu près à la même heure chaque jour.

Patchs contraceptifs

Le patch contraceptif se colle à votre peau et libère lentement des œstrogènes et des progestatifs dans votre corps. Il suffit de penser à changer le patch une fois par semaine.

Dispositif intra-utérin au cuivre (DIU)

Intra-utérin signifie à l’intérieur de l’utérus. Un dispositif intra-utérin, (parfois appelé stérilet), est fabriqué en plastique et en cuivre. Un professionnel de santé pose le DIU en le faisant passer par le vagin et le col de l’utérus, puis dans l’utérus. Le cuivre modifie l’environnement du col de l’utérus afin que les spermatozoïdes ne puissent pas passer pour rencontrer l’ovule. Certains DIU peuvent rester en place jusqu’à 10 ans.

Dispositif intra-utérin hormonal

Un dispositif intra-utérin est un type de stérilet qui libère des hormones dans l’utérus afin d’empêcher la fécondation ou l’implantation d’ovules dans l’utérus. Un professionnel de santé met en place le DIU en le faisant passer par le vagin et le col de l’utérus, dans l’utérus, où il peut être laissé entre trois et six ans. Il contient des progestatifs et convient donc aux femmes qui ne peuvent pas prendre d’œstrogènes.

Préservatifs

Le préservatif est une méthode de contraception de type barrière, ce qui signifie qu’il crée une barrière physique qui empêche les spermatozoïdes de pénétrer dans le col de l’utérus. Les préservatifs vous protègent également des infections sexuellement transmissibles (IST). Pour que les préservatifs soient efficaces, vous devez les utiliser correctement chaque fois que vous avez des rapports sexuels. Si le préservatif se détache ou se déchire pendant le rapport sexuel, vous risquez de tomber enceinte et vous devrez avoir recours à la contraception d’urgence.

Diaphragme ou éponge avec spermicide

Le diaphragme est une méthode de contraception barrière. Il fonctionne en bloquant l’entrée du col de l’utérus afin que les spermatozoïdes ne puissent pas passer pour rencontrer un ovule. Les diaphragmes sont plus efficaces lorsqu’ils sont utilisés avec un spermicide, qui est une crème ou un gel qui tue les spermatozoïdes. Les diaphragmes ne vous protègent pas contre les IST.

Implants

L’implant contraceptif est un petit dispositif flexible placé sous la peau de la partie supérieure du bras. Il contient une hormone progestative qui crée un environnement indésirable pour les spermatozoïdes et empêche votre corps de libérer un ovule.

Injection contraceptive

L’injection contraceptive est administrée tous les 3 mois et contient un progestatif, une hormone qui empêche votre corps de libérer un ovule chaque mois. Il s’agit d’une méthode de contraception très efficace qui convient aux femmes qui ne peuvent pas prendre d’œstrogènes. Pour obtenir l’effet contraceptif complet, vous devez vous rappeler de faire vos injections répétées à l’échéance prévue. L’injection contraceptive ne protège pas contre les IST.